Nous avons trouvé ce très intéressant article extrait des cahiers EPS 2006, intitulé « Cessons d’enseigner et faisons apprendre : la mixité abordée comme un outil pédagogique« 
Une pratique sur l’enseignement de la boxe française qui se fonde sur le développement individuel des compétences, qui donne l’occasion de s’interroger… Et si les barèmes différenciés dans l’enseignement du sport ne jouaient pas vraiment en faveur du développement de l’estime de soi et des compétences des filles… et d’une partie des garçons ?
Notons que l’enseignant-e adopte une stratégie pédagogique qui aboutit à ce que « D’un coup, les filles changent de statut aux yeux des garçons qui les dévalorisaient. Elles deviennent des adversaires crédibles. »
C’étaient pourtant les mêmes filles… et les mêmes garçons.

Lien vers Les cahiers EPS, n°33

Partager sur...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone