Cette semaine, un petit détour par le coin lecture de nos bambins et bambines (et pourquoi pas ?) vous est proposé pour vous présenter non pas un mais deux outils. Les études en psychologie sociale s’accordent sur le fait que la socialisation différenciée est à l’origine de nombreuses inégalités entre les femmes et les hommes. C’est notamment ce que souligne par exemple le réseau ADA, créé en Belgique pour augmenter la proportion de femmes dans les métiers des nouvelles technologies de l’information. Eh oui, c’est transgressif pour les femmes de se professionnaliser dans ce domaine, comme dans bien d’autres ! Et il est encore tout autant transgressif, voire davantage, pour un homme de devenir auxiliaire de puériculture.
La socialisation différenciée est aussi la spécialité d’Anne Dafflon Novelle, docteure en psychologie de l’Université de Genève, et auteure de Filles-garçons : socialisation différenciée ?, qui exprime dans cette intervention en ligne en quatre parties les processus en jeu, et par conséquent l’importance de l’analyse critique des stéréotypes véhiculés par la lecture et les images.
L’Institut EgaliGone a donc choisi de saluer en priorité deux outils disponibles en livret :

  1. 100 albums pour l’égalité, une brochure-livret élaborée par l’Atelier des merveilles, une BCD de la ville du Teil en Ardèche, qui accueille parents et enfants pour des goûters-lecture. Cet outil propose des thématiques de discussion autour des ouvrages sélectionnés ; nous partageons une grande majorité des choix d’albums (pas tous cependant, mais tous invitent au moins à une discussion intéressante). Ajout du 10 juin 2013 : la nouvelle sélection de 92 albums
  2. Le livret Littérature de jeunesse non sexiste réalisé par l’association Adéquations, complété début novembre 2012 par 20 albums non sexistes et une mallette à emprunter, avec un guide pratique très riche et pragmatique destiné aux éducateurs.trices.

Pour aller plus loin, d’autres sélections en ligne :

  1. 300 albums sélectionnés par Lab-elle (dont Anne Dafflon-Novelle est co-fondatrice)
  2. Des conseils de libraire : consultez par exemple le catalogue jeunesse de la librairie Violette & Co (Paris) ainsi que ses chroniques d’albums postés sur Télédebout telles que celle-ci.
  3. Une sélection jeunesse initiée par l’académie de Toulouse (ajoutée le 21 avril 2014)

Découvrez aussi la page d’Adéquations consacrée à une éducation non sexiste et la page « Les contenus ne sont pas neutres. Les albums de jeunesse : supports pédagogiques privilégiés », rubrique Filles-garçons : une même école ?, sur le site d’enseignement à distance de la fédération Wallonie-Bruxelles (ajout du 24/03/14).
Enfin, si vous démarrez sur le sujet, vous pouvez d’abord vous entraîner à repérer les stéréotypes dans les ouvrages jeunesse dont vous disposez autour de vous, par exemple grâce à notre fiche Décoder les stéréotypes fille-femme / garçon-homme, puis à avoir en tête les critères du livre non sexiste établis dans la grille de Lab-elle, ou encore ceux établis pour les manuels scolaires par l’UNESCO, ou enfin ceux établis dans cette fiche-outil par le centre Hubertine Auclert. Bien sûr, le stéréotype de sexe peut en réalité être subtil dans son expression, quelquefois si discret qu’il paraît tout simplement naturel (et c’est là le piège !) : une couleur et un ton bien choisis, un espace clos/privé ou un espace ouvert/public, des pieds nus… Et c’est ainsi que, tout doucement, nos enfants enregistrent ce que doit être leur univers, leur rôle et leurs capacités, en tant que…
Ajouté le 12.10.2012 : Lire aussi cet article (ou l’ouvrage) sur Filles d’albums, de Nelly Chabrol Gagne, paru en 2012 aux éditions du Poisson soluble
Ajouté le 25.10.12 : « Être une fille, être un garçon dans la littérature jeunesse », un compte-rendu de colloque publié dans le blog GEM
Ajouté le 12.02.13 : « Genre et manuels scolaires au filtre des images », une méthodologie d’analyse publiée dans le blog GEM (le 08.08.14 : la page n’existe plus)

Ajouté le 05.04.13 : Propositions pédagogiques du CRDP de Créteil/Télémaque

Ajouté le 15.04.13 : Dossier Littérature jeunesse, filles et femmes, mauvais genre ? de N’autre école, la revue de la fédération CNT des travailleurs de l’éducation

Ajouté le 01.06.13 : Actes publiés : Le sexisme dans le livre jeunesse (Université le Mirail, Toulouse)

Bonnes (re)lectures partagées !!

Partager sur...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone