Remettre en question les clichés sur les filles et les garçons pour ouvrir leur avenir à tous les possibles, d’abord grâce à la lecture de livrets mis à la disposition des enfants de 6-8 ans, de leurs parents et de leurs éducateurs-trices, mais aussi à la mise en œuvre d’activités pour les enfants. Voici l’ambition de la campagne Cassons les clichés, lancée en novembre 2011 par la fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement.
Toutes les classes de CP et CE1 de Paris ont reçu ce matériel pédagogique, ce qui représente 1400 classes et 35000 élèves…

La proposition d’accompagnement faite en complément par la Ligue de l’enseignement a été retenue par une vingtaine d’enseignant-e-s qui se sont associé-e-s à l’opération.
Ce qu’on aime :

  • C’est d’abord le choix de la lecture d’albums comme support de réflexion critique pour les plus jeunes. Nous avons d’ailleurs déjà publié un billet sur des sélections d’albums jeunesse il y a quelques semaines.
  • C’est aussi la triple cible : enfants, parents, éducateur-trice.
  • Ce sont les deux histoires créées avec des élèves de CP pour le livret enfants, qui montre bien ce que sont des clichés et invite à les remettre en question.
  • Un livret parents extrêmement clair et bien illustré
  • Un livret pédagogique pour les éducateurs-trices qui rappelle les faits en matière d’éducation des filles et des garçons, donne des pistes et des ressources pour aller plus loin.

Ce qu’on aimerait connaître :

  • Le bilan de l’action, et celle de l’accompagnement de la vingtaine d’enseignant-e-s qui l’a poursuivie avec la Ligue.

Nous avons au moins trouvé sur le blog pedagost, lors d’un atelier de philosophie, la trace audio d’une réflexion menée par des élèves en classe de CP.

Article du café pédagogique
Article plus général avec interviews sur l’intérêt d’un travail sur les albums
Pour aller plus loin, voir aussi l’entretien avec Christine Détrez sur les stéréotypes dans les encyclopédies jeunesse.

Les supports en ligne Cassons les clichés
A tester, commenter, partager…

Partager sur...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone