Pendant la chasse aux œufs de Pâques. La couleur des œufs : bleu, rose, vert.

Jules (6ans) et sa mère. 

dessin 2
CC. by Noémie

Jules ramène son panier et a deux œufs roses dedans.

La mère : Jules, donne le rose à Laure (sa cousine de 8 ans).

Jules : Pourquoi maman ?

La mère : Bah il est rose, tu ne vas pas manger le rose !

Jules : Mais c’est moi qui l’ai trouvé !

La mère : Elle va te donner un bleu ou un vert à la place !

Jules semble déçu sur le coup puisqu’il a trouvé les deux œufs roses, il paraît logique qu’il puisse manger ceux qu’il a trouvés. Mais quand il sait qu’il en aura d’autres en échange, il ne dit rien et donne les œufs.

Réflexions :

– Le chocolat enrobé dans un papier rose a-t-il un goût différent du bleu et du vert ?

–  Il semble indispensable à la mère que rien de rose, donc de féminin, ne soit associé à son fils. Est-ce dégradant ? Quelle image a-t-elle du féminin ? De quoi a-t-elle peur ? Quelle image du rose et du féminin donne-t-elle à son fils ? Et d’elle-même ? Et de lui-même ?

– La mère aurait pu féliciter son fils d’avoir trouvé les œufs, sans faire la distinction des couleurs !

Si vous avez aimé ce billet, vous aimerez aussi :

 

Partager sur...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone