logo-LM-normal2Edito

Le mois de juin avait commencé par une excellente nouvelle pour EgaliGone (notre emménagement au coeur de Lyon, dans des locaux mutualisés mais pas seulement, et notre intégration du même coup à un très beau projet associatif de l’Economie Sociale et Solidaire) et se termine par un événement nettement moins agréable à partager : l’annonce de l’arrêt des ABCD de l’égalité par Benoît Hamon. Nous avons donc fait part de notre déception et comparé les textes dans un récent communiqué.

Et sinon, au sommaire de ce mois :

– une rétrospective de ce qui s’est passé pour EgaliGone au moins de juin,

– la question du mois « L’égalité F/G, c’est bien, mais jusqu’où aller ? »

– et quelques dates-clés Egalité à venir, dont une première annonce de notre événement du 21 novembre prochain présentant l’intérêt du théâtre dans l’éducation à l’égalité.

Bonne lecture !

EgaliGone en juin : 4976 visites du blog et notamment…

EgaliGone en juillet ce sera : les vacances… ou presque

Notre actu en juillet, c’est la publication de « Les ABCD en moins, un plan d’action en plus ? »

La question du mois : « L’égalité filles-garçons, c’est bien, mais jusqu’où aller ?« 

La question nous a été posée à plusieurs reprises depuis le début de notre action, par des hommes comme par des femmes. Gardons-nous de supposer quelles peurs se cachent derrière cette question, qui peut paraître saugrenue, voire choquante. Quelquefois la question exprime la peur d’un renversement… Et si les femmes se mettaient à dominer ? Mais ce n’est pas toujours le cas. La dernière fois qu’elle nous a été posée pendant une intervention, nous avons renvoyé cette question aux autres personnes du groupe. L’inquiétude portait en fait sur le rapport à la norme : comment élever des enfants en leur faisant croire que tous les choix sont possibles, alors que cela leur apporterait d’abord des ennuis de se comporter en dehors de la norme ? Peut-être d’être mal intégré·e·s, mal accepté·e·s, incompris·e·s…

Parmi les réponses qui peuvent être apportées, il y a l’apprentissage de la tolérance : affirmer et autoriser la diversité des possibles quel que soit son sexe, c’est en effet préparer l’enfant à accepter et respecter les autres dans leurs particularismes et leur diversité. Il y a ensuite l’apprentissage de l’écoute de soi, une ressource nécessaire à l’épanouissement personnel, qui a un lien très étroit avec l’estime de soi.

Agenda Égalité

  • Lyon, 30 septembre, colloque « les jeunes et la prostitution » organisé par le Mouvement du Nid. Inscription
  • Octobre 2014, LyonTel quel !, un spectacle de danse de Thomas Lebrun qui questionne la norme, dès 7 ans
  • Le 1er octobre 2014 à Université de Lille 3 de 9 à 17 heures, Journée d’étude NoREVES : Comment éduquer à l’égalité entre les sexes pendant la petite enfance et l’enfance ? Dans le cadre de ÉLIGES, Équipe Lilloise Genre et Sociétés
  • Le 21 novembre à Lyon 8ème, soirée EgaliGone à la MJC Monplaisir, présentant l’intérêt d’utiliser le théâtre dans l’éducation à l’égalité, en partenariat notamment avec la Région Rhône Alpes. Informations bientôt en ligne.
  • Rennes, 8/9 décembre, Formation : Mettre en place l’égalité filles-garçons dans le secteur la petite enfance : pourquoi ? comment ?, par questions d’égalité
  • Grenoble, le grand événement bi-annuel « Elles bougent pour l’industrie en Rhône-Alpes » aura lieu le jeudi 26 mars 2015 pour la Semaine de l’industrie.

Relayé via facebook en juin 2014 :

Les vacances ont commencé par un allègement du travail réalisé pour rédiger cette lettre, donc rendez-vous sur notre page facebook (publique) si vous êtes curieux·se.

Nous joindre et nous rejoindre

Partager vos pratiques, actions et initiatives ou enrichir nos billets participatifs : contact[at]egaligone.org 

Suivre notre veille : facebook et twitter

Nous soutenir et nous rejoindre par une adhésion ou un don en 2014, et des envies de contributions. 

 

 

Partager sur...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone