2016-07-Marion Erouart reduiteQui es-tu ? Quelle est ton activité en dehors de l’association ?
Je m’appelle Marion et je suis, depuis peu, psychologue sociale. En octobre 2016, je vais débuter un travail de thèse au sein d’un service de l’INSA Lyon. Celui-ci travaille sur la diversité, la mixité ou encore le handicap dans l’école, et ceci, en proposant des dispositifs d’incitation à intégrer le domaine de l’ingénierie et des accompagnements à destination des étudiant-e-s qui ont intégré-e-s l’école. A travers ma thèse, je souhaite interroger la question de l’orientation des élèves et mener des actions afin de favoriser l’investissement du domaine et la réussite dans l’école de toutes et tous.

Comment est né ton intérêt pour notre projet associatif ?
Ayant toujours été sensible aux inégalités sociales et aux discriminations, j’ai eu la chance de travailler, lors de ma première année de master, sur la thématique des stéréotypes liés au sexe en prenant comme angle les jouets pour enfants. J’ai pu poursuivre mon cursus universitaire en considérant là encore la socialisation – différenciée – des enfants à travers les jouets. Lorsque j’ai entendu parler d’EgaliGone j’ai tout de suite cherché à entrer en contact avec Violaine. Et cette rencontre m’a permis de prendre connaissance du travail de l’association. Convaincue de la nécessité de mener un travail et surtout des actions sur cette thématique j’ai adhéré à EgaliGone peu de temps après.

A quelles actions as-tu participé ou participes-tu au sein d’EgaliGone ?
Membre de l’association depuis un peu plus de deux ans j’ai été très peu active jusqu’à présent. Je suis cependant plutôt intéressée par le projet EgaliJouets. J’ai ainsi pu participer à des réunions de travail autour de la refonte de l’outil. Je viens également d’accepter une mission visant à recueillir auprès des structures membres d’EgaliGone leurs projets, leurs envies et leurs motivations quant à leur adhésion à l’association.

Qu’est ce que cela t’a apporté jusque-là ?
Beaucoup de choses ! Les rencontres avec les différent·e·s membres m’ont offert un espace d’échanges salvateur ! J’ai pu partager des expériences et des frustrations en étant écoutée, comprise et conseillée ! Au-delà de cet aspect relationnel la veille effectuée par les membres est une ressource incroyable !

Partager sur...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone