Edito

C’est avec l’impression d’avoir réalisé de belles actions que s’est achevée l’année 2016, même si « rien n’est fait, pas même ce qui est fait » (Jankélévitch, cité par Cynthia Fleury, La fin du courage, p145, poche). Le bilan viendra bientôt, mais nous pouvons déjà citer au moins :

  • la rencontre départementale de l’égalité filles-garçons du 22 novembre dernier à la MJC Monplaisir, organisée avec le soutien financier (et plus !) de l’Etat en Région (DRDJSCS et DRDFE) à laquelle ont participé 144 personnes, et qui portait sur l’animation et les loisirs,
  • le démarrage d’EgaliPro, un réseau d’échanges de pratiques professionnelles autour de l’intervention pro-égalité, que nous espérons vivant et grandissant, et qui va se concrétiser a minima par une rencontre trimestrielle,
  • la mise au point d’un nouveau format d’accompagnement EgaliJouets, qui sera testé en 2017 auprès de publics petite enfance,
  • une belle recherche bibliographique sur le thème « genre et sport » en vue de la réalisation de notre prochaine exposition itinérante qui se fera certainement en lien avec l’Université Lyon 1,
  • la poursuite de nos actions pour l’engagement des jeunes, notamment avec la reconduction de notre agrément service civique, la formation de volontaires en service civique du Rhône sur les questions de genre et d’éducation, ainsi que l’accueil de Candice, Gaëlle puis Julie en Service civique au sein d’EgaliGone,
  • la consolidation d’actions de formations auprès de publics de l’animation socio-culturelle, des loisirs et de la petite enfance, avec le soutien financier de l’Etat en Région, et notre enregistrement auprès des services de l’Etat comme prestataire de formation,
  • et quelques nouvelles adhésions et implications bienvenues dans l’association !

En attendant que nous partagions avec vous notre bilan et nos orientations 2017 (notre AG sera en mars), nous vous souhaitons une excellente année 2017 et un investissement encore plus grand pour éduquer nos enfants à l’égalité entre les sexes ! Et pour l’immédiat : bonne lecture à tou·te·s.

Nos publications

TEMOIGNAGE – Julie Douglas rejoint l’équipe en tant que volontaire en service civique à EgaliGone – Lien vers sa présentation

LECTURE – Parler d’égalité filles-garçons aux enfants, de Jessie Magana, le regard de Julie sur l’ouvrage

Publics rencontrés depuis notre dernière lettre d’information

Une grande partie des actions que nous initions se déroulent à Locaux Motiv’, tiers lieu d’accueil d’initiatives autour de l’économie sociale et solidaire au coeur de la Guillotière, où nous sommes en résidence, au 10 bis rue Jangot, 69007 Lyon.

Jeunes

  • Le lundi 21 novembre : atelier décryptage d’images avec des jeunes accompagné·e·s dans le cadre des JeunESS d’Or par Locaux Motiv’, en partenariat avec la mission locale et les Cités d’or

Volontaires en service civique

  • Le mardi 13 décembre : animation d’une journée de formation civique et citoyenne « genre et éducation » pour des volontaires en service civique du Rhône, à Locaux Motiv’

Animation / éducation

  • Le 9 décembre : intervention/présentation d’EgaliGone lors du colloque « Sexe et genre : différences ou inégalités ? » organisé par l’Association des Professeur·e·s de Sciences Médico-Sociales au lycée La Martinière Duchère, Lyon 9ème
  • Le 8 décembre 2016 : Rencontre EgaliPro – Filactions, Stop Harcèlement de Rue, L’institut EgaliGone et l’Inspection Académique de Lyon étaient les quatre structures représentées lors de notre rencontre réseau de personnes animant des interventions pro-égalité : l’occasion de partager nos pratiques d’intervention, les réactions de nos publics, nos questionnements…
  • Les 6 et 15 décembre : Formation de deux jours destinée à des personnels d’encadrement exerçant en structure socio-culturelle – Sensibiliser et (se) former à l’égalité filles-garçons, en partenariat avec la DDD de la DRDJSCS du Rhône
  • Les mardis 10 janvier et 24 janvier : 40 personnes exerçant dans le secondaire ou dans des centres d’information et d’orientation ont participé à l’une des deux journées de formation que nous avons animées dans le cadre du plan de formation académique de Lyon 2017, sur le thème «  Mixité, égalité à l’école : quelles perspectives face à une socialisation encore différenciée ? »

Agenda EgaliGone

  • PERMANENCE – Des questions autour de l’égalité filles-garçons ? Retrouvez Julie tous les mercredis soirs pendant les permanences dont elle est à l’initiative, dès le 1er février 2017.
  • FORMATION – Formation civique et citoyenne à destination de volontaires en service civique : prochaines sessions les mardis 7/02/17 (complète) et 4/04/17.
  • TABLE RONDE – 8 février, 18h : Participation à une table ronde à l’IEP de Lyon sur le thème Genre et sport, avec l’enseignante-chercheuse Cécile Ottogalli et la footballeuse Camille Abily
  • ACCOMPAGNEMENT – Mardi 7 mars (date à confirmer) : Début du test de la nouvelle version de l’accompagnement EgaliJouets, en 5 sessions de 2h, auprès de l’accueil petite enfance de la maison sociale de Cyprian-les-Brosses, à Villeurbanne
  • PARTAGE DE PRATIQUES – Jeudi 23 mars, 18h : Rencontre trimestrielle EgaliPro – partage de pratiques entre personnes animant des interventions pro-égalité

Autres informations

Nos deux expositions sont à votre disposition en location :

Agenda Egalité

  • Retrouvez les événements que nous relayons ou organisons : lien
  • Extrait : Le 14 février de 18h à 20h à l’amphithéâtre de l’Université de Lyon (7ème), débat sur « Laïcités, genre et égalité des sexes », avec les historiennes Michelle Zancarine-Fournel et Florence Rochefort, sur inscription

La citation du mois / le courage

Voici deux réflexions de Cynthia Fleury (La fin du courage), valables aussi bien pour la défense de la démocratie que pour celle de l’égalité… :

  • « Dans toute volonté, il y a d’abord (…) le sentiment de l’état dont on veut sortir, celui de l’état où l’on tend. » (p38)
  • « Si chacun prend sur soi d’être courageux, si chacun assume l’injonction, alors la cité cesse d’être ce lieu où chacun délègue à l’autre ce qu’il doit faire. Une fuite de la morale. » (p51)

La photo du mois / le langage

Repéré dans le métro de Lyon : une annonce de l’AFPA qui propose d’inclure le féminin en accollant « -NE » à ELECTRONICIEN. De loin, c’est invisible, mais de près, l’effort se note… Une intention, quoique frileuse puisqu’on a pris soin de ne pas souligner en gras, de montrer aux femmes qu’elles sont les bienvenues.

Pour mémoire : « La féminisation des noms de métiers favorise la confiance des élèves en leur réussite : Une étude sur 250 collégiens de 13-14 ans a montré que les filles et les garçons ont moins confiance en leur réussite dans une profession quand celle-ci est écrite seulement au masculin. En revanche, ils ont davantage confiance quand le nom de la profession est au masculin et au féminin, surtout quand celle-ci est traditionnellement occupée par le sexe opposé. L’introduction du féminin a pour effet de rassurer les garçons, qui sont alors comparés avec le groupe des femmes et non plus seulement avec le groupe dominant des hommes, et d’activer chez les filles et les garçons des modèles de réussite. Les élèves voient que hommes comme femmes peuvent occuper une diversité de métiers, ce qui leur permet de se projeter dans des modèles variés quel que soit leur sexe (Chatard, Guimont, Martinot, 2005). » Extrait de notre fiche thématique « L’usage de la langue », Savoirs-clés Genre & Education

Publications relayées sur notre page facebook en novembre et décembre 2016

Comprendre – Savoirs

Histoire des femmes, histoire de l’égalité

Cinéma / médias numériques

Littérature jeunesse et représentations véhiculées

Education corporelle / rapport au corps / santé / sport

Jouets et assignation aux rôles de sexe

Education

Matières scolaires, travail & orientation scolaire et professionnelle

Langage

Espace public

Violences

 

Partager sur...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone