En 2016, suite à une suggestion très enthousiasmante de Cécile Ottogalli, enseignante à l’Université Lyon 1 (rendons à Cécile ce qui est à Cécile…), nous avons décidé de nous lancer dans le beau projet de créer une exposition itinérante autour du thème Sport et éducation au prisme du genre (le titre de l’exposition n’est pas encore trouvé). Les inégalités femmes-hommes dans le sport sont largement constatées mais si souvent admises comme inhérentes aux seules différences biologiques entre les sexes…  Pour interroger la genèse de ces inégalités, l’exposition va bien sûr aborder l’éducation au sport des filles et des garçons avec son lot de représentations véhiculées par le monde adulte, conscientes ou non. Différentes questions se posent. Le sport, n’est-ce pas un peu restrictif ?… Nous verrons donc plus large : les activités physiques et sportives seront abordées. Et puis d’abord, c’est quoi le sport ? Le définir sera nécessaire. Ce qui nous amène au rapport au corps aussi et il y en a des choses à dire ! Et puis bien sûr l’histoire du sport nous sera bien utile, qui montre que des efforts ont été faits, des portes ont enfin été ouvertes (quelquefois à quel prix ?), et ce n’est pas si mal aujourd’hui (« on a avancé quand même, hein ? »)… Pas si mal, vraiment ? Même quand des « c’est pas pour toi » viennent se loger dans son expérience adolescente en cours d’EPS ? Et le rapport entre sport et violence, quel est-il ? que dire par ailleurs du rapport entre sport et émancipation ? C’est si récent que femmes et hommes aient un accès à tous les sports ou presque… Et d’ailleurs les hommes, parlons-en : leur accès à la natation synchronisée ou à la GRS pose encore des difficultés à d’autres hommes comme à des femmes. C’est sûr, impossible de s’ennuyer dans la réalisation de cette mission que nous avons confiée depuis avril 2017 à Célia Régnard, qui étudie les discriminations dans son Master, parce que tout cela est passionnant… ! Sans compter que depuis un moment nous publions des articles sur le sujet et animons des ateliers de réflexion autour du sport dans l’éducation avec des personnels éducatifs, qu’on partage avec nous des vécus de pratiques différenciées tout à fait utiles pour réfléchir, et que des ressources vidéo comme L’école du genre de Brigitte Laloupe peuvent aider à illustrer ou prolonger une réflexion.

Où en est-on ?

  • 2016 : Charlotte Simon, en stage à EgaliGone, a rédigé trois synthèses bibliographiques qui seront bientôt en ligne, et qui sont en cours de relecture par des personnes expertes.
  • 2017 : Nous mobilisons des partenaires financiers, experts, institutionnels (dont nous partagerons bientôt la liste)
  • 2017 : Nous complétons un autofinancement et un soutien financier partiel attendu de nos partenaires publics par un appel à dons privés dédié au projet pour réunir 4000 euros qui seront consacrés au graphisme, à l’illustration et/ou à l’édition de l’exposition : merci d’avance pour votre précieux soutien !

Cette page évolue en fonction de l’actualité du projet. A bientôt !

Partager sur...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone