Edito

Parmi ce qui aura marqué l’année 2016 pour chacune des quatre dimensions de l’institut, nous pouvons citer notamment :

. Pour l’action réseau : 

Avec, au 31 décembre 2016, 779 personnes abonnées à notre lettre d’information (715 en 2015), 703000 visites sur notre site (505 000 en 2015), 895 fans/abonné·e·s à notre page Facebook (682 en 2015), 40 membres (41 en 2015), notre réseau s’élargit. Nous avons touché, via plus de 59 rencontres avec nos publics (29 en 2015), plus de 517 adultes, environ 245 jeunes (520 et 260 en 2015), et plus de 700 lycéen·ne·s via notre exposition sur les conduites à risques différenciées, sans compter les publics des 3 forums des associations auxquels nous avons participé. La dynamique créée par le Pôle Animation des membres s’est pérennisée grâce au renouvellement d’actions déjà engagées en 2015 mais aussi via des temps dédiés à la formation des membres et d’accueil des nouvelles adhésions (11 en 2016). Plusieurs actions ont été menées en 2016 avec ou avec des membres de Locaux Motiv’. Nous avons mis en place le réseau EgaliPro avec notamment Filactions et Stop Harcèlement de Rue 69 et avons élargi la liste des structures invitées à témoigner lors de notre formation civique et citoyenne. Notre réseau d’expert·e·s s’élargit aussi avec l’invitation d’Yves Raibaud et d’Elise Vinet à notre événement du 22/11. Et puis nous avons eu le bonheur de retravailler avec Le Lien théâtre !

. Pour la mise à disposition de ressources :

Nos savoirs-clés genre & éducation ont été mis à jour (par Charlotte Simon) et constituent notre nouvelle documentation de stage, Gaëlle en service civique a rassemblé et réfléchi à des modalités de mise à disposition de guides et d’outils pédagogiques vers la jeunesse, recensés sur internet pour agir en faveur de l’égalité filles-garçons. La démarche d’accompagnement EgaliJouets a été relancée en 2016 avec l’appui de Tadaa.

. Pour l’action d’intervention auprès de nos publics :

1500 personnes ont été touchées par nos interventions (ateliers, formations, conférence, échange de pratiques…) ou nos expositions, et un 2ème jeu de l’expo-santé a été imprimé. Nous avons obtenu début 2016 un numéro d’enregistrement des services de l’Etat en région (la DIRECCTE) en tant que prestataire de formation. Nous avons reconduit des actions désormais récurrentes, auto-financées (formation civique et citoyenne, ateliers Jeun’ESS d’or) ou subventionnées pour le milieu de l’animation et créé une nouvelle formation avec Filactions. Enfin, la « Rencontre départementale de l’égalité filles-garçons » du 22/11/16 a réuni 140 personnes (milieu de l’animation pour moitié).

. Pour notre action de veille sur les savoirs et la recherche :

Cette dimension a été investie cette année pour partager notre veille et préparer les futures créations de contenus, notamment sur le projet d’exposition Genre et Sport. 24 articles de veille ont publiés, 17 articles d’informations sur nos actions & outils et 6 lettres d’informations ont été émises vers notre site et nos abonné·e·s.

2016 a aussi été une année charnière concernant nos moyens (nous avons dû faire des renoncements, refuser des demandes… faute de moyens humains). Je tiens personnellement à remercier nos fidèles et nouveaux partenaires ainsi que nos donateurs et donatrices pour leur confiance dans notre action, et me réjouis de voir cette année encore grandir et s’investir le collectif.

Fille ou Garçon, des stéréotypes en moins, des choix en plus

La présidente, Violaine Dutrop-Voutsinos


Lire le dernier rapport d’activité : AG2017-Rapport d’Activité 2016

Orientations 2016 : AG2017-Orientations2017

 

Partager sur...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone