Après la présentation de Sasha (volontaire), puis de Jean-Félix, voici celle d’Elise.

Qui es-tu ? Quelle est ton activité en dehors de l’association ?

2015-Elise crayonJe m’appelle Elise, j’ai 26 ans et je suis psychologue sociale. Après 6 ans de formation universitaire en sciences humaines et sociales, notamment en psychologie, j’exerce en tant que psychologue dans l’accompagnement des étudiant.e.s de l’INSA de Lyon et je possède également le statut d’auto-entrepreneuse qui me permet de répondre à des appels d’offres et par exemple de travailler avec la Ville de Lyon et le laboratoire en psychologie sociale (GRePS) où j’ai été formée. Je suis particulièrement intéressée par les « gender studies » et la thématique de l’égalité des sexes.

Comment est né ton intérêt pour notre projet associatif ?  

J’ai découvert le projet associatif EgaliGone lorsque l’une de mes enseignant·e·s m’a proposé d’effectuer un stage pour l’association, suite à quoi je suis devenue membre et ai aussi effectué un service civique (2 ans plus tard). J’ai tout de suite été interpellée par l’approche spécifique d’EgaliGone qui se centre sur les questions autour de la socialisation dès l’enfance des filles et des garçons et qui s’emploie à mêler savoirs scientifiques et pratiques professionnelles pour envisager et produire des actions concrètes en direction de nos publics. Cela me semble très important : compléter l’évolution des idées par l’évolution des pratiques et rester cohérent·e·s.

A quelles actions as-tu participé ou participes-tu au sein d’EgaliGone ? 

J’ai participé à plusieurs projets, à différentes échelles : l’enquête auprès des professionnel·le·s de l’enfance et la petite enfance (en stage), la création du nouveau site internet, le projet ModulEO sur la mixité à l’université Lyon 1 (en service civique), la finalisation de l’exposition « Mise en danger de soi » et l’organisation de son inauguration (en service civique), la rédaction de billets sur des événements, l’animation du collectif …

J’ai bien l’intention de rester active au sein de cette association où l’on n’hésite pas à se questionner, à se réorganiser en même temps que travailler à faire passer un message d’égalité au travers d’outils créés sur mesure afin de participer à l’ouverture des possibles pour toutes et tous !

 

Partager sur...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone